30 oeuvres historiques

Le musée des Beaux-Arts ayant été détruit pendant les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, la Ville de Lorient choisit d'évoquer, dès les années1950, un "supposé" âge d'or en projetant la création ex-nihilo du musée de la Compagnie des Indes.

Les premières oeuvres sont rassemblées à partir des années 1960 sous l'égide du comité des fêtes du Tricentenaire de la Ville de Lorient avec pour objectif l'organisation de l'exposition Lorient et la Mer en 1966. A l'issue de cet événement, 33 pièces sont offertes à la collectivité. Elles composent le noyau originel de la collection du musée.

En 1980, la municipalité lorientaise décide l'installation de son musée dédié à l'histoire des Compagnies des Indes au sein de la citadelle de Port-Louis. La collection se constitue à partir d'achats d'oeuvres (l'armure du samouraï), de nombreux dépôts en provenance de différents musées nationaux (dont 236 de l'actuel musée du quai Branly alors musée des arts africains et océaniens)et de créations d'artefacts(16 maquettes et dioramas réalisés entre 1976 et 1989).

Ces objets sont présentés dans 8 salles, ouvertes au public en juillet 1984.